Comment est calculé mon taux AT/MP 2023 ?

Samia BENMAHREZ

Consultante Senior en Performance RH

Comme chaque début d’année, les CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) et la CRAMIF (pour l’Ile de France) notifient aux entreprises les taux de cotisations AT/MP (accident de travail / maladie professionnelle) qui seront applicables à leurs différents établissements pour l’année 2023.

Vos taux de cotisation AT représentent un coût important pour votre entreprise et la gestion optimisée des risques professionnels est le facteur clef pour maîtriser vos coûts associés.

Il est donc important de faire analyser vos taux de cotisation AT influencés par de nombreux facteurs (sinistres imputés, effectif pris en compte, code risque, masse salariale, etc.) d’autant plus que le délai réglementaire pour contester le taux AT/MP est de 2 mois à compter de la notification.

Retrouvez dans ce dossier spécial :

  1. Comment est-il notifié ? 
  2. Comment est calculé ce taux AT/MP 2023 ?
  3. Qu’entend-on par effectif ?
  4. Des particularités dans le BTP et en Alsace-Moselle ?
  5. Comment est calculé le taux net individuel ?
  6. Les coûts moyens, quésaco ?
  7. Le barème des coûts moyens
  8. Dernière actualité

Pour accéder au dossier spécial, remplissez le formulaire ci-dessous.

livre blanc atmp

Pour vous abonner à la newsletter :


* Merci de remplir les champs obligatoires.

En cliquant sur envoyer, je consens à ce que les informations saisies dans le formulaire soient exploitées par G.A.C. Group pour permettre de répondre à ma demande. Pour connaître le détail des traitements ou exercer mes droits, notamment de retrait de mon consentement à l’utilisation des données collectées, je peux consulter la  Politique de Confidentialité de G.A.C. Group.

Retour haut de page