Energie & Environnement : Stratégie nationale d’accélération du domaine

Hydrogène décarboné

L’hydrogène décarboné est un vecteur énergétique indispensable à la neutralité climatique. Il permet de verdir des secteurs entiers de l’économie, en particulier ceux pour lesquels l’électrification est impossible, dans l’industrie ou la mobilité. Il participe également à la montée en puissance des énergies renouvelables.

Recyclages et réincorporation de matériaux recyclés

La crise sanitaire mondiale de la Covid-19 a révélé notre vulnérabilité pour le traitement de nos déchets. Le développement et le renforcement de filières de recyclage performantes et compétitives est une opportunité pour réduire nos prélèvements de ressources naturelles et réduire l’impact environnemental de nos modes de production et de consommation.

Technologies avancées pour les systèmes énergétiques

La stratégie vise à favoriser le développement d’une industrie française des nouvelles technologies de l’énergie avec trois secteurs prioritaires : photovoltaïque, éolien flottant et réseaux énergétiques.

Exemple d’appels à projets en cours :

Briques technologiques et démonstrateurs hydrogène

Objectif

Développer ou améliorer les composants et systèmes liés à la production et au transport d’hydrogène, et à ses usages tels que les applications de transport ou de fourniture d’énergie ;
Soutenir des projets de démonstrateurs, de pilotes ou de premières commerciales sur le territoire national, permettant à la filière de développer de nouvelles solutions et de se structurer.

Bénéficiaires

Entreprises seules ou en collaboration, notamment avec des laboratoires de recherches

Projets

Coût total du projet de 2 à 5 millions d’euros minimum en fonction de la thématique.

Cofinancement public

Mix de subventions et avances remboursables, dépendant de la nature du projet et de la taille de l’entreprise.

Date de clôture

31 décembre 2022

Solutions innovantes pour l’amélioration de la recyclabilité, le recyclage et la réincorporation des matériaux

Objectif

Projets de démonstrateurs développant de nouveaux produits, technologies, modèles d’affaires ou services, permettant de développer le recyclage et de contribuer ainsi à la transition d’un modèle économique linéaire « fabriquer, consommer, jeter » vers un modèle plus circulaire.
Projets attendus tout au long de la chaîne de valeur: conception des produits; collecte et tri des déchets; préparation de la matière; réincorporation de la matière.

Bénéficiaires

Entreprises seules ou en collaboration, notamment avec des laboratoires de recherches (non obligatoire)

Projets

Montant minimum de coût du projet de 1 à 2 millions d’euros selon les thématiques

Cofinancement public

Mix de subventions et avances remboursables, dépendant de la nature du projet et de la taille de l’entreprise.

Date de clôture

26 juillet 2022

Solutions et technologies innovantes pour les batteries

Objectif

Poursuivre les efforts permettant de développer une offre nationale, de l’extraction des matériaux stratégiques au recyclage autour de 4 thèmes prioritaires :
Fabrication des cellules des batteries lithium-ion;
Nouvelles électrochimies de batteries;
Procédés de fabrication et de reconditionnement des batteries;
Systèmes et packs batteries innovants.

Bénéficiaires

Entreprises seules ou en collaboration jusqu’à 6 partenaires, dont a minima une PME ou une ETI.

Projets

Les projets attendus doivent proposer des solutions innovantes en lien avec les thématiques prioritaires.
Budget supérieur à 2 millions d’euros pour les projets individuels (seuil abaissé à 1 million d’euros pour les projets individuels portés par une PME) et supérieur à 4 millions d’euros pour les projets collaboratifs.

Cofinancement public

Modalités de financement : 50% du budget total (TTC) du projet, à l’exception des projets collectifs ou portés par des TPE et PME, pour lesquels un taux bonifié de 70% s’appliquera.
Durée du projet : jusqu’à 36 mois maximum

Date de clôture

10 janvier 2023
Relevé intermédiaire le 13 septembre 2022

Retour haut de page