Les Echos – Les PME innovantes sont moins sévères avec l’exécutif

Près de 500 entreprises innovantes ont été interrogées par le Comité Richelieu et GAC Group.
Elles se montrent plus favorables au crédit d’impôt compétitivité emploi.

Après un mouvement de défiance au début du quinquennat, les entrepreneurs ont un peu plus la foi dans les mesures du gouvernement. Ainsi, un tiers des 500 PME innovantes interrogées par le Comité Richelieu et GAC Group estiment que le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) et le pacte de responsabilité répondent aux attentes et besoins de leur entreprise.

Pour lire l’article entier

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Le contrôle de qualité de la DSN

La loi de simplification du 22 mars 2012 a permis à la mise en place de la déclaration sociale nominative (DSN). Cette dernière vise à remplacer et à simplifier la majorité des déclarations sociales en une transmission unique les données sociales issues de la paie. Le potentiel d’intégration de nouvelles fonctionnalités augmente d’année en année enrichissant les données de la DSN.

CET

La Contribution Economique Territoriale (CET)

Introduite par la loi de finances pour 2010, la contribution économique territoriale (CET) remplace la taxe professionnelle sur les équipements et biens mobiliers (TP), à laquelle étaient soumises les entreprises et les personnes physiques ou morales qui exercent une activité professionnelle non salariée. L’objectif initial de la création de cette taxe était d’alléger la pression

Retour haut de page