Notre activité
au Brésil

Installé au Brésil depuis 2009, G.A.C. aide les entreprises à développer leur innovation et leurs investissements.

La Lei do Bem, le CIR brésilien

Au Brésil, la fiscalité des entreprises est très lourde. Il existe néanmoins un dispositif équivalent au CIR français, la Lei do Bem, qui permet de bénéficier d’une exonération d’impôt pouvant atteindre 30%. Toutefois, et à la différence du CIR, il ne s’agit pas uniquement d’innovation pure puisque tout investissement réalisé dans le but d’améliorer un procédé, un produit ou un service, au niveau de l’entreprise, est potentiellement éligible à la Lei do Bem.

En parallèle de la Lei do Bem, le gouvernement brésilien a dégagé d’importants budgets afin de permettre aux entreprises d’avoir accès à des lignes de crédit particulièrement avantageuses pour leurs projets de R&D ou industriels.

Ces budgets sont alloués notamment à la FINEP, équivalent de BPI France, et à la BNDES, avec un budget disponible de 12 milliards de Réais brésiliens (environ 4 milliards d’€) pour financer des projets innovants ou industriels.

Le gouvernement brésilien a lancé, en 2013, le programme « Inova Empresa » destiné à soutenir l’innovation au Brésil avec un budget total estimé à 27 milliards de Réais brésiliens (environ 9 milliards d’euros) comptant différents sous-programmes sectoriels destinés aux entreprises implantées sur le territoire brésilien.
Parmi les secteurs concernés :  aéro-défense / agro-industrie / développement durable / énergie / pétrole et gaz / santé

Pour pouvoir bénéficier de ces financements, il est nécessaire de participer à l’appel à candidature et la sélection s’effectue sur le dépôt d’un dossier de projet, favorisant notamment les partenariats entre entreprises et universités ou centres de développement.

Le programme « Inova Empresa »

Vos contacts au Brésil

Rodrigo Miranda GAC Group

Rodrigo Miranda

Directeur des Opérations

Jacqueline Cabral

Contrôleur Financier

Nos bureaux au Brésil

Retour haut de page